Les déchets vus sous un autre angle

 

C'est seulement en regardant de plus près que l'observateur des

œuvres de Christophe Menger reconnait ou découvre le matériel

utilisé à l'origine : la canette de boisson !

 

Christophe Menger met en valeur les canettes au centre de son travail

comme matériel principal.

 

L'objet se vend tous les jours à des millions d'exemplaires,

il est vidé et jeté d'une façon ou d'une autre – une véritable icône

de la consommation. Cet objet devient le point de départ

de la conception artistique.

 

Grâce à une collection de canettes allemandes et internationales,

Christophe Menger développe un travail minutieux qui se présente

sous forme d'images 3D, de cartes postales ou de mosaïques représentant

des tableaux impressionnantes et des motifs fascinants.

 

Les pièces composants les tableaux forment des pixels de 1-2 cm

ou bien sont des formes irrégulières d'environ 2 cm comme des animaux

ou bien des personnages. Ces pièces sont découpées dans le métal

de la canette aux ciseaux après avoir enlevés le fond et le couvercle.

 

Les tableaux prennent forment après avoir mis côte à côte de multiples

pièces, souvent des milliers.

 

Grâce à la grande palette de couleurs des canettes multicolores et la

présence de teintes dorées et argentées qui reflètent d'elles même

déjà une certaine luminosité, les œuvres paraissent lumineuses.

 

Christophe Menger transforme de façon intelligente et esthétique les

déchets et leur redonne vie en en faisant des mondes plein de couleurs

et de fantaisie, qui font plaisir et offrent des espaces pour s'évader.